DPE

Le DPE (Diagnostic de Performance Énergétique)

ÉNERGIE MAITRISÉE dpe

 

Objectifs du DPE dans la Sarthe

  • Informer et aider à comparer
  • Sensibiliser aux économies d’énergie et au rejet de gaz à effet de serre
  • Inciter à la réalisation de travaux pour rendre le logement moins énergivore
  • Réaliser des économies sur son budget de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire

Information sur le DPE dans la Sarthe

ÉNERGIE MAITRISÉE DPEZoom sur le DPE: Né d’une directive européenne, le DPE est applicable en France depuis novembre 2006. Tout d’abord vilipendé par les acteurs de l’immobilier le DPE est devenu un diagnostic majeur. Il vient de subir une phase de fiabilisation importante avec une prise en compte dans sa méthode de calcul d’éléments contenus dans la RT existant (ponts thermiques, perméabilité à l’air, surface sud équivalente) Si la méthode de calcul vient d’être fiabilisée, ses acteurs ont également dû monter en « gamme » avec des conditions d’exercice liées à un niveau de pré-requis.

La certification des opérateurs se décline sous 2 niveaux, le niveau 1 avec lequel seuls les logements individuels peuvent être traités et le niveau 2, dit DPE avec mention, à partir duquel l’opérateur titulaire de cette certification peut intervenir dans tous types de bâtiment (individuel, immeuble dans son intégralité ainsi que tous bâtiments tertiaire)

Le DPE se décline pour la vente, la location, la construction neuve ainsi que pour l’affichage dans les bâtiments publics.

Un dernier arrêté vient de rendre obligatoire le DPE à tous immeubles collectifs de moins de 50 lots avec chauffage collectif

Enfin tout DPE doit faire l’objet d’une transmission à l’ADEME et doit porter un n° d’identification

Attention, le classement du DPE impacte le prix de vente d’un bien immobilier : ne vous trompez-pas pour quelques dizaines d’euros sur le prix d’un DPE…

Que comprend un DPE réalisé par ÉNERGIE MAITRISÉE en méthode conventionnelle pour un logement ?

  1. Un relevé de la surface habitable
  2. Un relevé des caractéristiques thermiques des parois et des ouvrants
  3. Un relevé des ponts thermiques présents dans le logement ainsi que leurs valorisations
  4. Un relevé des masques solaires impactant les ouvrants
  5. Un relevé des caractéristiques des systèmes de chauffage, d’eau chaude sanitaire, de ventilation et de refroidissement présents
  6. La valorisation en énergie primaire de la consommation
  7. La valorisation en euros de cette consommation
  8. L’étiquette de consommation énergétique en kWh par mètre carré et par an
  9. L’étiquette de rejet de gaz à effet de serre
  10. Une fiche technique explicative des relevés réalisés
  11. Des recommandations visant à réduire la consommation énergétique du logement